Centre MALVAU, Etablissement Privé de Soins de Suite et de Réadaptation en Addictologie (37)

Objectifs et missions de la structure : Cet établissement de santé privé d'intérêt collectif (Espic) participe au service public et est financé par l'Agence régionale de santé (ARS). Etablissement géré par
La Santé de la Famille des Chemins de Fer Français Site : www.lasantedelafamille.fr Association reconnue d’utilité publiqueImplanté dans un château du XIXe siècle et son parc de 15 ha. « 50 années d'expérience, un savoir-faire de professionnels mis à la disposition d'une population fragile, avec une éthique riche en valeurs, pour permettre à autrui de redonner un sens à sa vie ». Le projet thérapeutique 2012-2016 de l'établissement œuvre à la « propre réhabilitation et à la reconquête de l'estime de soi » du patient. Le domaine d'activité de Malvau s'appelle maintenant l'addictologie, insistant sur le traitement des affections liées aux conduites addictives, les actions d'éducation à la santé et la prise en charge tabacologique qui « a pris de l'ampleur depuis 2006 ».
Principales activités : Ateliers d'ergothérapie, potager, jeux. Projet Cabane à insectes Compostage.
Le Centre Malvau mise aussi sur le sport
> La pratique d'une activité sportive est excellente pour le moral et la restauration d'une bonne image de soi : l'équipe du Centre Malvau va se diriger un peu plus vers le sport, en aménageant prochainement un hangar du site en salle de sport.
> A plus long terme, le Centre Malvau projette de restructurer son site pour l'instant éclaté entre le château et le bâtiment l'Hermitage, sur les quais. Le projet est à l'étude.
> « Le Centre va s'ouvrir sur la ville. C'est important d'informer les élèves, les jeunes. »
Une phrase prononcée par Catherine Martin, nouvelle directrice du Centre Malvau, à Amboise, où sont hospitalisées en soins de suite les personnes souffrant de multiples addictions, liées aux produits psycho actifs – on n'y soigne donc pas les addictions au jeu. Mme Martin a rencontré le maire d'Amboise récemment, à qui elle a fait part de son souhait d'aller à la rencontre des plus jeunes pour les informer des dangers liés à la consommation d'alcool et de produits stupéfiants : « On est prêt à donner l'info. Les addictions, cela peut commencer tôt, les jeunes ne se rendent pas compte. ».
Secteur principal : socioéducatif, médicosocial
Secteur secondaire : public captif (public inscrit dans la structure)
Public : Multi publics, Jeunes, Hommes, Femmes, Urbains
Thématique : accueil, information, orientation, éducation, social, insertion, intégration, prévention, rééducation, thérapie, addiction
Téléphone : 0247572192
Fax : 0247576654
Adresse postale : 21, quai des Violettes.
Code postal : 37400
Ville : AMBOISE
Département : 37 Indre-et-Loire
Contact interne (salarié de la structure) : Mme Véronique Mazzoleni et Mme Dominique Callu, tutrices ; Catherine Martin, directrice ; président de l'association gestionnaire, Michel Taboulet
Informations complémentaires : Acq. de compétences pro. Relation constante avec le public, donc besoin de prendre de la distance. Attention à ne pas accepter trop de missions en rapport avec la formation d'éduc. spé.
Fiche écrite par(En cas de modification, ajoutez vous ainsi que l'année mais n'effacez pas le nom précédent) : Caroline DURAND (Stage 1 - 2015)