Association Essor (35)

Objectifs et missions de la structure : L’association a pour mission d’accompagner et de protéger des jeunes en grande difficulté afin qu’ils accèdent progressivement à l’autonomie. Elle est composée en tout de 11 services dont 8 avec hébergements, individuels et/ou collectifs, mixtes et non mixtes. Les services sont répartis au sein de trois pôles, chacun d'entre eux ayant sa spécificité : le pôle Internats, le pôle Parentalité Formation et le pôle Hébergements Tremplins.
Principales activités : Pole internat :
Chacun des services assurent des missions de protection, de prévention et d’autonomisation.
Les actions éducatives que l'association propose contribuent également à favoriser l’évolution des jeunes sur le plan de l’insertion scolaire et professionnelle.

Pôle Parentalité Formation :
Mission de prévention et de protection. Pour conduire à bien ces deux finalités sociales, il privilégie deux cadres principaux d’intervention : le soutien à la parentalité et l’insertion sociale et professionnelle.

Pôle Hébergements Tremplins :
Ce pôle propose des mises en situation rapide de pré-autonomie et d’autonomie en fonction de l’évaluation et du projet personnel de chaque usager. Ces prestations socio-éducatives visent une sortie des dispositifs de protection de l’enfance.
Secteur principal : socioéducatif
Secteur secondaire : public captif (public inscrit dans la structure)
Public : Multi publics, Enfants, Adolescents, Jeunes, Migrants, Adultes, Hommes, Femmes
Thématique : accueil, information, orientation, éducation, social, insertion, intégration, prévention, citoyenneté
Stage 1 ou 2 : Stage 1 (1ère année)
Téléphone : 02 23 35 75 08
Hébergement : Non
Rémunération : Non
Adresse postale : 7 Rue Alexandre Duval
Code postal : 35000
Ville : Rennes
Département : 35 Ille-et-Vilaine
Contact interne (salarié de la structure) : Marie Aubrée
Contact externe (ancien stagiaire) : Hirtz Antonin
Informations complémentaires : Le public au pôle internat regroupe des jeunes adolescents qui ont généralement entre 15 et 17 ans, il est difficile de leurs proposer régulièrement des activités puisque qu'on ne voit pas souvent les jeunes.
Il n'y a pas assez de considération pour l'animation, les éducateurs spécialisés ont du mal à communiquer et à coopérer avec l'animatrice ce qui rend davantage complexe l'organisation de projet d'animation.
Il est tout de même intéressant de découvrir le métier d'éducateur spécialisé en plus des actions d'animations à réaliser.
Fiche écrite par(En cas de modification, ajoutez vous ainsi que l'année mais n'effacez pas le nom précédent) : Antonin HIRTZ (2018)